35.2 C
Valence
samedi 20 juillet 2024
AccueilInfo localeDrôme - Un robot de cuisine connecté tente d'empoisonner son utilisateur

Drôme – Un robot de cuisine connecté tente d’empoisonner son utilisateur

Avec l’avènement des Thermomix, Mr Cuisine et autre Cookeo connectés, les cuisiniers amateurs font de plus en plus confiance aux recettes glanées sur internet ou même générées automatiquement par des intelligences artificielles en fonction des habitudes du ménage.

Ces nouveaux ustensiles connectés sont d’une grande utilité au quotidien pour de nombreuses familles mais déraillent parfois au point de risquer la vie de leurs utilisateurs. C’est une faille dans le programme de génération de recette de l’appareil de Sylvie qui aurait pu plonger la famille dans une situation dramatique.

Depuis plusieurs mois, Sylvie utilise son robot ménager sans problème. Toute sa famille apprécie généralement les petits plats mitonnés grâce à cet équipement de dernière génération et équipé d’un module de génération de recettes basées sur les habitudes de consommation du ménage.

Mais mardi dernier, la recette de gâteau de foie proposée a bien failli être fatale. L’algorithme a en effet ajouté un ingrédient spécial en forte quantité : du bicarbonate de soude. Ce n’est pas l’ingrédient en lui-même qui pose problème mais plutôt la quantité mirobolante demandée par l’assistant électronique. Sylvie a suivi les indications sans se poser de question et a versé les 650g de bicarbonate de soude demandés.

J’ai agi par automatisme : farine, huile, bicarbonate, sel, poivre, etc. Je fais aveuglément confiance aux instructions, si j’improvise, le plat est souvent raté.

Sylvie, chef cuistot de la famille

D’après la première analyse par le SAV de la marque, l’algorithme aurait été influencé par les dernières recherches internet de la famille. Sylvie ayant récemment rechercher comment nettoyer son four ou encore comment traiter des des problèmes de digestion. Il n’en fallait pas plus au robot pour penser que le bicarbonate de soude avait sa place dans une recette, surtout après avoir capté des sons de flatulences via le micro intégré dans l’afficheur de l’appareil.

Heureusement, à la première bouchée, les enfants du couple ont de suite perçu le goût beaucoup trop salé du plat et l’ont signalé aux parents. Après une vive altercation entre les enfants et les parents à base de « tu sera privé de sortie si tu ne manges pas » et de « c’est toujours dégueulasse ce que tu cuisines », Sylvie s’est finalement rendu compte du caractère non-comestible de son plat.

C’était vraiment plus mauvais que d’habitude

Kévin, jeune gastronome de la maison

L’investigation du SAV a également mis en lumière des incohérence dans les prochaines propositions du livre de recettes connecté. De nombreux ingrédients insolites y avaient leur place, toujours recommandés par une fine analyse des recherches internet du foyer mais aussi des conversations enregistrées par le robot. Ainsi, de l’huile de moteur se retrouvait dans une soupe de légumes et des copeaux de savon de Marseille côtoyaient les anchois d’une pizza méditerranéenne.

Pour étouffer l’affaire et éviter tout « bad buzz », la célèbre marque d’électroménager a décidé de diffuser un code promo : rendez-vous sur ce site web éphémère pour profiter de l’offre.

Laisser un commentaire

RELATED ARTICLES

POPULAIRE

A (RE)LIRE

Commentaires