COP26 – Les talibans dévoilent leur plan de transition écologique

C’est sans complexe que le chef suprême des talibans, Haibatullah Akhundzada, est venu à la tribune de la COP26 cette semaine en Écosse. Devant les représentants des plus grandes nations, son discours a fait l’effet d’une bombe.

Ce n’est pas peu dire car le dirigeant Afghan a en effet présenté les nombreux projets de son ministère de l’écologie, et tout cela sans tomber dans le greenwashing.

Le chef suprême a en effet annoncé une commande record de voitures électriques pour remplacer leurs traditionnels pickups armés de la marque Toyota. Contre toute attente, l’appel d’offre n’a pas été remporté par Tesla mais par le fleuron de l’industrie automobile française : Renault.

La totalité de la flotte automobile afghane sera donc renouvelée dans les 3 années à venir par un mix de Renault Capture, Zoé, et même Twizy, le tout en version électrique. Tous ces modèles vont être déclinés au format pickup pour satisfaire les exigences de ce client inespéré pour la firme au losange.

Dans un autre domaine, les participants à la COP26 ont été particulièrement touchés par la présentation de la nouvelle gamme d’engins explosifs écologiques. Utilisation de matières recyclées et biosourcées, éco-conception du détonateur et dissémination de graines lors de l’explosion sont les points forts de ces équipements. Cette innovation est déclinée en plusieurs tailles, de la simple ceinture explosive à la voiture piégée en passant par le lance-roquettes.

Le chef Afghan espère exporter ses produits dans le monde entier dans les mois à venir.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*