La réhabilitation du quartier Girodet touche à sa fin mais il reste toujours une ombre au tableau : la passerelle piétonne qui surplombe l’autoroute A7. Ce projet est aujourd’hui en passe d’aboutir.

Cette passerelle devait initialement être détruite pour être reconstruite dans le même temps que tout l’aménagement de Girodet mais la chute du pont de Gênes en 2018 a remis en cause tous les calculs de structure et donc retardé ce chantier.

Après 2 ans de tergiversations et l’implication de plusieurs cabinets d’architectes un nouveau projet à enfin été entériné et devrait être réalisé à partir de septembre 2020.

La bien connue passerelle bleue laissera place à un tout nouvel ensemble architectural dessiné par un architecte roumain célèbre dans le monde entier pour ses réalisations à la fois modernes et extravagantes.

Cette nouvelle passerelle devra renforcer le lien entre le vieux Bourg-les-Valence et le nouveau quartier des berges du Rhône que le conseil municipale souhaite redynamiser.

Nous souhaitons renouer le lien entre la ville et le Rhône mais aussi moderniser nos infrastructures. Cette passerelle fera le lien entre le fleuve chargé d’histoire et le bourg en pleine restructuration contemporaine.

Jean-Paul Dupont, adjoint au maire délégué aux infrastructures.

La nouvelle passerelle, provisoirement baptisée « PATATE » (Passerelle d’Accès Territorial et d’Activités Trans-Éducatives), a été dessinée dans l’objectif de proposer plus qu’une simple traversée d’autoroute. La PATATE permettra également à tous les usagers de profiter d’une expérience enrichie unique.

Équipée des dernières technologies Wi-Fi et 5G, la PATATE sera la première passerelle connectée de France. Elle assurera le rôle de médiathèque urbaine avec ses bancs et ses prises en libre-service.

Représentation de la future passerelle

Cet ouvrage cumulera les premières car il sera également équipé de 2 tyroliennes qui permettront d’enjamber l’autoroute dans les 2 sens. Cet fonctionnalité sera payante, ce qui permettra générer des revenus qui couvriront une partie de l’investissement et donc d’alléger la note pour tous les contribuables.

En attendant de pouvoir fouler la PATATE, sa maquette à échelle réduite sera prochainement exposée à la mairie de Bourg-les-Valence.