22.3 C
Valence
lundi 20 mai 2024
AccueilInfo localePénurie de PQ : comprendre ce nouveau phénomène

Pénurie de PQ : comprendre ce nouveau phénomène

Depuis quelques semaines, on assiste à des scènes d’hystéries collectives dans nos supermarchés Drômois et Ardéchois. Des consommateurs s’arrachent des rouleaux de papiers toilettes. A plusieurs reprises, les services de police ont dû intervenir, au sein même des magasins, afin de contenir des débuts d’émeutes.

Plus grave encore, face à l’explosion de la demande en papier toilette, un marché noir s’est mis en place dans plusieurs villes de notre belle région. Les revendeurs, ont été rapidement baptisé dans le langage de la rue  “Les paper dealers”. Les points de vente sauvages prolifèrent et empiètent sur les zones habituelles de revente de drogue.

Malheureusement, les consommateurs de ces points de revente  ne respectent que trop peu les gestes barrières et n’ont pour la plupart pas d’attestation de déplacement en règle. Une jeune paper dealer a accepté de témoigner anonymement :

Dans un vieux carton, j’ai retrouvé un rouleau de papier toilette avec des imprimés licornes. Des amis me l’avaient offert il y a quelques années pour mes 20 ans, ce qui m’a permis de lancer mon petit commerce et de payer plus facilement mon loyer. Actuellement la feuille se vend au détail entre 1 et 3 euros selon l’épaisseur.

Le rouleau que s’arrachent les acheteurs

Des chercheurs se penchent d’ores et déjà sur l’origine de ces comportements. Proche de nous, un collectif de psychologues s’est formé dans le Diois et planche sur la question. D’après Karl Lotus, psychologue spécialisé dans les situations de crises et membre de ce collectif, ces nouveaux phénomènes ont un lien direct avec la crise sanitaire actuelle :

La pandémie de COVID-19 , nous confronte à une menace inconnue et par conséquent à un fort sentiment de perte de contrôle. Ces angoisses contextuelles peuvent amplifier des fragilités internes liées à la petite enfance et notamment faire échos au stade anal. Elles se traduisent par une peur inconsciente de la perte de maîtrise de son sphincter. En réponse à cette angoisse, de manière symptomatique, certaines personnes accumulent le maximum de rouleaux de papier toilette.

Karl Lotus, psychologue

Les spécialistes s’accordent pour reconnaître ces comportements comme pathologiques, et les nomment Syndrome Latrinariam (du latin : achats compulsifs de rouleaux de papier toilette). 

Face à la prolifération de ces nouveaux comportements, le Préfet de la Drôme a constitué en urgence un comité de réflexion. Les autorités se disent inquiètes de l’ampleur du phénomène et préviennent qu’une épidémie de Gastro-entérite, dans la situation actuelle pourrait avoir des conséquences beaucoup plus lourdes sur la population.

Par conséquent, le comité suggère déjà au Préfet de légiférer l’utilisation de papier toilette. D’après nos sources, il serait envisagé de limiter la consommation au moyen de tickets de rationnement. La mise en place d’un numéro vert est en cours de mise en place dans le but d’écouter et des rassurer ces consommateurs compulsifs.

Enfin, le service communication du département travaille actuellement sur une campagne de prévention : “un pipi : deux feuilles, un popo : quatre feuilles”.

Laisser un commentaire

RELATED ARTICLES

POPULAIRE

A (RE)LIRE

Commentaires