« Ce matin, un lapin a tué un chasseur ». Ce n’est pas seulement le titre d’une célèbre comptine pour enfants mais également ce qui s’est passé ce week-end entre Mazan-l’Abbaye et Lanarce.

Ce dimanche matin vers 10h30, un jeune chasseur a été évacué d’urgence à l’hôpital de Vals-les-Bains suite à une lourde chute en forêt. Le drame s’est déroulé lors de la traditionnelle partie de chasse dominicale de l’Association Communale de Chasse locale.

Après plusieurs heures de marche sans débusquer le moindre gibier, le jeune homme accompagné de plusieurs autres chasseurs, parcourait un chemin escarpé quand il voit détaler devant lui un gros lièvre. Plusieurs coups de feu retentissent mais l’animal indemne arrive à décamper. Les chasseurs partent alors à ses trousses sans attendre mais le lièvre fait demi-tour et fonce dans les jambes du premier de file qui trébuche et chute. Il termine sa course 15 mètres plus bas contre un tronc d’arbre, inanimé.

Malgré la rapide intervention des pompiers, le jeune homme succombe à une grave blessure : le fameux coup du lapin. Le niveau d’alcoolémie des chasseurs présents est en deçà de celui des gendarmes qui ont procédé au test, donc considéré comme négatif. Cet accident rappelle la dangerosité de ce loisirs et la violence intrinsèque des proies chassées.

Au terme d’une longue course poursuite dans les bois, le lapin a été interpelé et placé en détention provisoire. Il est inconnu des services de police.

Laisser un commentaire